Robert DUMÉ

4TÉNOR français
† 09-12-2018 (?) – France, 77 ans.
0France
Rapidement engagé à l’Opéra de Paris, il avait participé à la plupart des spectacles de l’ère Liebermann, Les Contes d’Hoffmann (production Chéreau, de 1974 à 1980),  Le Chevalier à la rose (production Ezio Frigerio, de 1976 à 1981). Au cours des années 1980, on le voit dans les rôles de Chouiski dans Boris Godounov, Macduff dans Macbeth, Egisthe dans Elektra. Avec l’ouverture de l’Opéra Bastille, il est Don Curzio dans les Noces de Figaro, de 1991 à 1994. Il avait pu aborder des rôles plus ambitieux (Florestan dans Fidelio, le rôle-titre de Lohengrin).

source Forum Opera -texte © Laurent Bury – photo © DR

Publicités

Joseph JOFFO

4ÉCRIVAIN français
† 06-12-2018 – Saint-Laurent-du-Var, France, 87 ans.
0France
Auteur du célèbre livre autobiographique « Un sac de billes« , racontant la fuite de deux jeunes frères juifs à travers la France occupée. Ce livre écrit en 1973 avec Claude Klotz (Patrick Cauvin), a connu un énorme succès et a été étudié à l’école par des générations de jeunes Français. Il a aussi fait aussi l’objet de deux adaptations au cinéma, la première a été celle de Jacques Doillon en 1975. Il avait écrit la suite en 1977, « Baby foot« .

source © Belga News – RTBF.be – photo © Diarmid COURREGES/AFP

Maria PACÔME

2ACTRICE, COMÉDIENNE française
† 01-12-2018 – Ballainvillers, France, 95 ans.
0France
Avec une exubérance hors du commun, elle a longtemps joué des rôles de bourgeoises excentriques. au cours Simon et rencontre le comédien Maurice Ronet qu’elle épouse en 1950. Elle accède à la notoriété en 1958 avec « Oscar », de Claude Magnier, qu’elle crée avec Pierre Mondy et Jean-Paul Belmondo et qu’elle reprendra en 1971 avec Louis de Funès. Sa carrière est lancée et les succès populaires se multiplient. Lasse d’être cantonnée dans ce genre de rôle, elle s’était lancée, à la fin des années 70, dans l’écriture, rédigeant sept pièces dont « On m’appelle Emilie », « Les seins de Lola », « Les désarrois de Gilda Rumeur » et sa plus récente (2002), « L’éloge de ma paresse »…

source Ladepeche.fr – photo © Telestar/Mondadori/France

Samuel HADIDA

2PRODUCTEUR ET DISTRIBUTEUR français.
† 26-11-2018 – Santa Monica, Californie, USA – 64 ans.
0France
Figure française du monde du cinéma, distributeur de films américains en France, de blockbusters comme la trilogie du Seigneur des Anneaux ou la série des « Hunger Games ». En tant que producteur, il a notamment porté à l’écran le premier scénario de Tarantino, « True Romance », réalisé par Tony Scott, et contribué à rapprocher le jeu vidéo du cinéma avec les adaptations à succès de « Resident Evil » et « Silent Hill ». Il a également produit « Les plus belles années », la suite d' »Un homme et une femme » de Claude Lelouch. Il avait notamment contribué à marier jeu vidéo et 7e art avec les sagas « Resident Evil » et « Silent Hill ».

source © AFP – Lorientlejour.com – photo © AFP / KEVIN WINTER

Dominique BLANCHAR

3.JPGACTRICE française
† 19-11-2018 – Paris, France, 91 ans.
0France
Sa carrière fut particulièrement riche, surtout au théâtre où elle obtint deux Molières de la comédienne dans un second rôle (en 1997 pour Tout comme il faut et en 2000 pour Les Femmes savantes). Au Théâtre, elle fut dirigée à plusieurs reprises par Louis Jouvet. Elle fut mise en scène par Jean-Louis Barrault,  Jean Le Poulain, Jean Mercure,  François Périer, Albert Camus, ou encore  par Antoine Bourseiller. Au cinéma, elle tourna dans Le Secret de Mayerling, réalisé par Jean Delannoy, ainsi que sous la direction de Anatole Litvak, Luis Saslavsky, Robert Vernay, Michelangelo Antonioni (L’avventura), Pierre Granier-Deferre. Elle participe aussi à de nombreux TV films ou séries TV.

source Profession Spectaclephoto dans « Le Chef de famille » (1982)

Francis LAI

2MUSICIEN, COMPOSITEUR français
† 07-11-2018 – 86 ans.
0France
En 1966,  il compose sa première musique de film pour Un homme et une femme, . de Claude Lelouch qui décroche la Palme d’or à Cannes et vaut d’emblée au compositeur de 34 ans une nomination aux Golden Globes. Au début des années 60, il compose la musique de quelques chansons d’Edith Piaf : L’Homme de BerlinLes Gens… .pour Serge Reggiani, Dalida, Ella Fitzgerald, Nicoletta, Johnny Hallyday.  En 1968, il signe le tube d’Yves Montand La Bicyclette, tout en poursuivant sa collaboration avec Lelouch, pour qui il signe les bandes originales de Vivre pour vivre (1967), 13 jours en France (1968) et La Vie, l’Amour, la Mort (1969). Pour d’autres il signe Love Story (1969 Arthur Hiller) en 1984 Les Ripoux (de Claude Zidi). On citera encore Bilitis en 1976. On lui doit la musique de plus de 100 films et plus de 600 chansons.

source La Libre.bephoto  © DR sur site personnel

Florence MALRAUX

4CINÉASTE FRANÇAISE
† 31-10-2018 – 85 ans.
0France
Assistante réalisatrice, fille d’André Malraux. Elle a été notamment assistante de François Truffaut sur le tournage de Jules et Jim avant d’être l’assistante d’Alain Resnais sur la plupart de ses films. Elle avait été mariée à ce réalisateur entre 1969 et la fin des années 1980.

Source Le Figarophoto © DR – Malraux.org

Philippe GILDAS

5

JOURNALISTE ET ANIMATEUR français
† 28-10-2018 – France, 82 ans.
0France
Homme de radio et télévision, producteur de Ellipse, présentateur de « La tête et les jambes » puis « La chasse au trésor ». Devenu directeur d’antenne de la station Europe 1 en 1983, il crée le Top 50, première mesure des ventes de disques en France. En 1985, Pierre Lescure, patron de Canal+, l’invite à le rejoindre dans l’aventure de la première chaîne privée de France qui vient de naître. L’émission « Nulle part ailleurs » voit le jour et dictera les modes et les nouvelles règles de l’humour à la télévision.

source Challenges.frphoto © Angeli

Paul ANDREU

1ARCHITECTE FRANÇAIS
† 11-10-2018 – France, 80 ans.

Il a conçu les plans de l’aéroport de Roissy et il est aussi le réalisateur des aéroports d’Abou Dhabi, Jakarta, Le Caire, Dar-Es-Salaam, Bruneï, Kansaï en baie d’Osaka, etc. Il a conçu en France ceux de Nice, Bordeaux, Pointe-à-Pitre. Il a aussi construit le terminal français du tunnel sous la Manche et réalisé la Grande Arche de la Défense. En Chine, un pays qui le passionnait, il a réalisé le Grand théâtre national de Pékin, le Complexe omnisports de Canton, le Centre des arts orientaux de Shanghai..

source via © AFP –  Le Vif.be – photo © Reuters
0France

Elzbieta VIOLET

1AUTEURE FRANCO-POLONAISE
† 08-10-2018 – Paris, France, 82 ans

Figure majeure de la littérature jeunesse, plasticienne et auteure illustratrice d’une soixantaine de livres pour enfants. Elle reçoit le Prix Sorcières en 1994 pour Flon-Flon et Musette. Elle est retenue comme candidate nominée pour le prix commémoratif Astrid Lindgren (« Astrid Lindgren memorial award » ALMA) en 2006 et en 2008. En 2012, elle obtient le Prix Spécial du Prix Sorcières. Elle est aussi peintre et photographe. Elle a été l’épouse du sculpteur Georges Violet.

source La Libre.be Wikipedia photo DR sur Actualitte.com
0France

Charles AZNAVOUR

1Chanteur, compositeur, comédien et écrivain français.
† 01-10-2018 – Les Alpilles, France, 94 ans.

D’origine arménienne, de son vrai nom  Shahnourh Varinag Aznavourian.
Un des derniers géants de la chanson française, l’artiste aux multiples facettes était auteur, compositeur, interprète, acteur et écrivain. En 70 ans de carrière, il a composé plus de 1 400 chansons, dont une centaine d’anthologie et tourné une soixantaine de films. Il a donné des milliers de concerts dans plus de 80 pays.

source Le Monde.fr – AFP – photo © RFI/Pierre René Worms
https://aznavourfoundation.org/fr/
0France

René PÉTILLON

1.JPG

Dessinateur français.
† 30-09-2018 – France, 72 ans.

Autodidacte, dessinateur de presse et de BD, mais aussi scénariste, ses premiers dessins paraissent en 1968, dans Plexus, L’Enragé et Planète. Pilote lui ouvre ses portes en 1972 avec un premier récit de six pages  » Voir Naples et mourir « . Jack Palmer, son personnage fétiche, voit le jour en 1974, et déambulera des pages de Pilote à celles de L’Echo des Savanes, en passant par Télérama et VSD. C’est Palmer qui lui vaudra la reconnaissance du très grand public en 2000, avec » L’Enquête corse  » (adaptée au cinéma en 2004). Prix du Meilleur album à Angoulême.

source: RTBF.be Culturephoto © Fred Tanneau – AFP
0France

Marc WALTER

1Photographe et graphiste français.
† 25-09-2018 – 69 ans.

Graphiste, photographe et packager pour l’édition, il avait commencé sa carrière comme graphiste chez Pierre Cardin en 1970, puis avait créé son propre studio de graphisme. Il a contribué à la création d’ouvrages d’exception sur l’art et le patrimoine,  pour de nombreux éditeurs français et étrangers.

source Connaissance des Arts – photo © DR sur Babelio.com
0France

Gamil RATIB

1Acteur franco-égyptien
† 19-09-2018 – Le Caire, Egypte, 92 ans.

Il a été à l’affiche de nombreux films et pièces de théâtre en Egypte et en France. Il fait sa première apparition au cinéma en 1946 dans le film « Ana el-Sharq » (Je suis l’Orient, en français), aux côtés notamment de l’actrice française Claude Godard. Il se rend ensuite en France, pour poursuivre ses études de droit et rejoindre la Comédie française. Il apparaît dans plusieurs pièces de théâtre, productions télévisées et films égyptiens et internationaux, dont le plus célèbre est « Lawrence d’Arabie » en 1962.

source © AFP – RTL.be/infophoto en 1962 dans Lawrence d’Arabie © Columbia Pictures.
0Egypt

Marceline LORIDAN-IVENS

1.JPGCinéaste française
† 18-09-2018 – Paris, France, 90 ans.

Cinéaste mais aussi productrice et écrivaine, a passé sa vie à dénoncer l’injustice et la violence, meurtrie à jamais par sa déportation, à l’âge de 15 ans, à Auschwitz-Birkenau. Après la guerre, elle fréquente la Cinémathèque, tape des manuscrits pour Roland Barthes, fait connaissance d’Edgar Morin qui l’entraîne dans le tournage d’un film tourné en 1961 avec Jean Rouch, «Chronique d’un été». C’est par ce film qu’elle entre dans le monde du cinéma où elle se fera connaître notamment par des documentaires sur le Vietnam ou la Chine de Mao avec son second mari, le cinéaste néerlandais Joris Ivens.

source Le Soir.bephoto © Arthur Dreyfus.
0France