Tran DAÏ QUANG

1.JPGPrésident vietnamien
† 21-09-2018 – Hanoï, Viet-Nam, 61 ans.

Il était l’un des trois principaux leaders du pays, mais son rôle était surtout honorifique. Le pays est officiellement dirigé par le président, le premier ministre, et le secrétaire général Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyen Phu Trong, qui est en réalité le véritable numéro un du régime. Acteur du durcissement du régime, cet ancien ministre de la Sécurité publique aura marqué son mandat en réprimant toute voix discordante. Des dizaines d’opposants politiques, blogueurs ou journalistes sont actuellement détenus dans le pays.

source Le Figaro.frphoto 2017 DR
Viet Nam

Publicités

Samir AMIN

1aminÉconomiste franco-égyptien.
† 12-08-2018 – Paris, France – 86 ans.

Professeur agrégé de sciences économiques, il  a bouleversé le monde de l’économie du développement avec son livre intitulé: « Le développement inégal. Essai sur les formations sociales du capitalisme périphérique »,  paru en 1973. Brillant théoricien de l’économie marxiste et maoiste du 20e siècle, il était considéré comme un analyste des plus lucides et intransigeants de la géopolitique postérieure à la dissolution de l’Union soviétique et des manipulations ethniques, nationales et religieuses consécutives à 1989.

sources:  HuffingtonpostmaghrebFinancial Afrik photo DR
0Egypt

Bui TIN

1tin  Militaire et journaliste vietnamien
† 11-08-2018 – Montreuil, France, 90 ans.

Ancien colonel de l’armée nord-vietnamienne, il a passé une partie de sa vie à se battre pour l’indépendance du Vietnam, notamment contre les forces coloniales françaises. Il avait en effet rejoint à l’adolescence le Vietminh en lutte contre les forces françaises en Indochine. Il s’était ensuite illustré comme officier au front et correspondant de guerre tout au long du conflit qui s’est achevé sur une humiliante défaite des troupes américaines et de leurs alliés sud-vietnamiens. Sa carrière militaire a été jalonnée de nombreux succès. Il avait ensuite occupé des postes importants dans la presse officielle vietnamienne. Il avait fait défection du régime communiste dans les années 1990 pour devenir l’un de ses dissidents les plus critiques; dissident exilé, il vivait en France.

source AFP – Paris-Matchphoto DR sur AAJ.TV
Viet Nam

Arsène TCHAKARIAN

1manouAncien résistant français
† 04-08-2018 – Villejuif, France, 101 ans.

D’origine arménienne, militant pendant le Front populaire et résistant face à l’occupant nazi, il était le dernier survivant du « groupe Manouchian », né en 1943 après l’unification de la Résistance. Il était composé d’immigrés de tous bords (Italiens, Arméniens, juifs polonais…) que les autorités allemandes tenteront de discréditer dans la fameuse « Affiche rouge », en fustigeant une « armée du crime » aux mains de l’étranger. En quelques mois, le groupe aura réalisé près de 115 actions coup de poing à Paris et dans sa région.

source © AFP – RTL Info – photo Nouvelles d’Arménie Magazine
0France

Jules RASKIN

1raskinAvocat et politique belge. † 17-06-2018
Elu communiste dans les années 80, il avait une grande envergure professionnelle et politique. Il a été le défenseur -et l’ami- de l’homme qui allait devenir le premier premier ministre congolais d’après l’indépendance, Patrice Lumumba. Il a plaidé pour les fellagha algériens. Franc-maçon déclaré, il participe à la fondation de l’association des juristes démocrates, qui a pris ensuite une envergure internationale. C’est au nom de cette organisation que, pendant la période des attentats des Cellules Communistes Combattantes, il alerte l’opinion publique contre les dérives sécuritaires de la gendarmerie, et les menaces qu’elles font peser sur les libertés.

88 ans – Liège, Belgique
source: extraits  RTBF © Michel Gretry -photo © RTBF Sonuma Archives
0263b-001-13