Robert S. BERGLAND

4.PNGPOLITICIEN américain.
† 09-12-2018 – Roseau, Minnesota, USA – 90 ans.
0USA
Membre de la Chambre des représentants des États-Unis de 1971 à 1977. Il a été élu aux 92ème, 93ème, 94ème et 95ème Congrès. Au Congrès, il a siégé aux sous-comités de la commission de l’agriculture sur la conservation et le crédit, ainsi que du bétail, des céréales, des produits laitiers et de la volaille. Il est 20eme secrétaire de l’Agriculture des USA sous la présidence de Jimmy Carter pendant 4 ans (77 à 81).

source NYT et Wikipedia –  photo US Department of Agriculture

Publicités

Belisario BETANCUR

4ANCIEN PRÉSIDENT colombien.
† 07-12-2018 – Bogota, Colombie, 95 ans.

Président de la Colombie de 1982 à 1986. Il a été le premier chef de l’Etat à ouvrir un dialogue avec les rébellions de gauche apparues dans les années 60. Pendant son mandat, l’ex-président a été confronté à une recrudescence de la violence dérivée du trafic de drogue et à l’attaque la plus meurtrière de l’histoire de la Colombie: la prise du Palais de Justice qui s’était soldée par une centaine de morts et 11 disparus, en plein coeur de Bogota.

source Tribune de Genève – photo idem© AFP

George H.W. BUSH

2ANCIEN PRÉSIDENT américain.
† 30-11-2018 – Houston, Texas, USA, 94 ans.
0USA
Il dirigea les USA comme 41ème président de 1989 à 1993. Il avait avant été vice-président de Ronald Reagan pendant huit ans. Briguant un second mandat, il avait été nettement battu fin 1992 par le candidat démocrate Bill Clinton. Il avait contribué à mettre fin à la guerre froide avec le bloc soviétique dans la paix et avait engagé son pays dans la libération du Koweit, après l’invasion de ce pays par les troupes irakiennes de Saddam Hussein.

sourcephoto portrait officiel ©  Federal Goverment – Présidence US.

Roelof « Pik » BOTHA

1.JPGPOLITICIEN SUD-AFRICAIN
† 12-10-2018 – Pretoria, Afrique du Sud, 86 ans.

Il fut la vitrine internationale du régime ségrégationniste pendant dix-sept ans, au poste de ministre des Affaires étrangères de 1977 jusqu’à l’avènement de la démocratie en 1994. Il avait ensuite intégré le gouvernement d’union nationale du premier président noir sud-africain démocratiquement élu, Nelson Mandela, où il avait occupé le portefeuille des Mines et de l’Energie pendant deux ans.

source SudInfo.be © AFP –  photo idem DR.
0Afrique du sud

Tran DAÏ QUANG

1.JPGPrésident vietnamien
† 21-09-2018 – Hanoï, Viet-Nam, 61 ans.

Il était l’un des trois principaux leaders du pays, mais son rôle était surtout honorifique. Le pays est officiellement dirigé par le président, le premier ministre, et le secrétaire général Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyen Phu Trong, qui est en réalité le véritable numéro un du régime. Acteur du durcissement du régime, cet ancien ministre de la Sécurité publique aura marqué son mandat en réprimant toute voix discordante. Des dizaines d’opposants politiques, blogueurs ou journalistes sont actuellement détenus dans le pays.

source Le Figaro.frphoto 2017 DR
Viet Nam

Lise PAYETTE

1Politicienne et féministe québecoise
† 05-09-2018 – Montréal, Canada, 87 ans.

 » Unique femme dans le premier gouvernement de René Lévesque, de 1976 à 1981, elle tenait, à une époque où ce n’était pas une évidence, à se faire appeler « Madame la ministre ». Même bref, son passage en politique a contribué de façon significative à l’avancement des femmes. Première ministre responsable de la Condition féminine, Lise Payette a notamment contribué à faire reconnaître l’égalité entre les femmes et les hommes devant la loi, à créer des centres d’hébergement pour femmes en difficulté, à mettre sur pied le Conseil du statut de la femme et à faire adopter des lois sur les congés de maternité et les pensions alimentaires… »

source Ici Radio Canadaphoto© Karine Dufour – 2016, Radio Canada
0Quebec

Iossif KOBZON

1.JPGChanteur et politicien russe.
† 30-08-2018 – Russie, 80 ans.

Surnommé le « Sinatra russe » il a commencé sa carrière en 1959 et s’est produit sur scène pendant plus de 50 ans, se distinguant notamment par son interprétation émouvante des chansons patriotiques. Vedette incontournable des concerts officiels donnés à l’occasion des grandes fêtes nationales, il a aussi chanté devant les soldats soviétiques en Afghanistan dans les années 1980. Vénéré par des générations de Russes, le chanteur était aussi député à la Douma (chambre basse du Parlement russe) pour le parti au pouvoir de Vladimir Poutine.

source Belga – RTBF.bephoto DR –
0Russie

John S. MC CAIN

1decesSénateur républicain américain.
† 25-08-2018 – Arizona, USA – 81 ans.

Ancien candidat à l’élection présidentielle américaine de 2008. Héros de la guerre du Vietnam, prisonnier de guerre torturé, il est partisan de l’interventionnisme américain dans le monde. En 2016, pendant la campagne présidentielle, il exprime ses critiques envers le candidat républicain Donald Trump. Il deviendra l’un des républicains les plus critiques du nouveau président. Il laisse l’image d’un homme politique engagé, défendant l’intérêt général et ses convictions, y compris parfois contre son propre camp, ce qui lui a valu une forte popularité.

source Le Monde photo United States Congress.
0USA

Kofi ANNAN

1annan.PNG  Politique et diplomate ghanéen.
†  18-08-2018 – 80 ans.

Septième secrétaire général des Nations unies, il a occupé cette fonction de 1997 à 2006. Bardé de diplômes, ayant étudié au Ghana, aux USA et en Suisse il avait commencé sa carrière en 1962 à l’ONU. En avril 2000, il a publié son rapport sur le millénaire, dans lequel il invite les États Membres à s’engager en faveur d’un plan d’action pour l’élimination de la pauvreté et de l’inégalité, l’amélioration de l’éducation, la réduction du VIH/sida, la préservation de l’environnement et la protection des peuples contre les conflits et la violence. C’est de ce rapport que s’inspire la Déclaration du millénaire adoptée par les chefs d’État et de gouvernement au Sommet du millénaire, qui s’est tenu en septembre 2000 au Siège de l’Organisation des Nations Unies à New York. Il a également reçu le prix Nobel de la Paix le 10 décembre 2001.

source agences – rédaction RTBF.bephoto ©epa
Ghana

Abada KEFI

1kefi.PNGDéputé et magistrat tunisien
† 13-07-2018 – Tunisie, 69 ans

Il était avocat depuis 1973 et membre du conseil de l’Ordre National des Avocats, il faisait également partie du comité directeur de l’association des jeunes avocats. En politique, il est un des fondateurs du parti Nidaa Tounes sous la bannière duquel il s’est présenté aux élections législatives de 2014. En 2016, il rejoint le bloc parlementaire Al Horra. Il a été le président d’une des plus importantes commissions parlementaires, la commission de législation générale.

source Huffingtonpost Tunisie – photo Facebook personnel
0Tunisie

Peter CARINGTON

1caringtonPolitique anglais.
† 09-07-2018 – Angleterre, 99 ans.

Lord, 6e baron « Carrington ». Ancien ministre britannique des Affaires étrangères et dernier membre survivant du gouvernement Churchill d’après-guerre, il avait servi dans ce gouvernement conservateur de 1951 à 1955. En 1982, il avait démissionné du gouvernement de Margaret Thatcher, dont il était ministre des Affaires étrangères depuis 1979, en raison de la guerre des Malouines. Il avait assumé la responsabilité du débarquement argentin dans cet archipel de l’Atlantique sud, contrôlé par le Royaume-Uni. Il a également été secrétaire général de l’Otan de 1984 à 1988.

source Boston Herald – photo © Barry Thumma – Associated Press – 1984 White House, Washington USA
7b546-000001-17

Boukary ADJI

1adjiPoliticien nigérien
† 04-07-2018 – Niamey, Niger, 79 ans.

Après des études d’économie en Pologne, en Côte d’Ivoire et en France, il était devenu ministre des Finances de 1983 à 1987, puis vice-gouverneur de la Banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest. Il avait dirigé le gouvernement de transition après le coup d’Etat militaire de 1996 qui avait renversé Mahamane Ousmane, le premier président démocratiquement élu du Niger, après trois ans au pouvoir.

source © Actu Niger– photo DR
Niger

Ali KANSO

1aniHomme politique libanais
† 03-07-2018 – Liban

Titulaire d’un diplôme en arts et en littérature arabe obtenu à l’Université libanaise, était le chef du Parti syrien national social (PSNS), comme il l’avait été plusieurs fois dans le passé. Il a été ministre du Travail au sein du gouvernement de Rafic Hariri entre 2000 et 2003. Il était entré de nouveau au gouvernement en juillet 2008 en tant que ministre d’État, au sein de l’équipe d’union nationale dirigée par Fouad Siniora. En 2011, il réintègre le gouvernement, dirigé par Najib Mikati en tant que ministre d’Etat sans portefeuille, et conserve ce poste jusqu’au 15 février 2014. Le 18 décembre 2016, il devient ministre d’Etat pour les affaires parlementaires dans le second gouvernement de Saad Hariri.

source et © OLJ – L’Orient Le Jour – photo © ANI
Liban

Henry NAMPHY

1namphy.PNGPolitique et militaire haïtien.
† 26-06-2018 à Santo-Domingo, Rép. Dominicaine à 85 ans

Général de l’armée haïtienne, il est surnommé « Ti-blan » ou le « chouchou du peuple ». Il a été président d’Haïti du 6 février 1986 au 7 février 1988 sous deux régimes différents que l’on a appelé « le duvaliérisme sans Duvalier ». Durant sa présidence, il instaure le conseil national de gouvernement qu’il préside avec d’autres généraux. Il fut également le commandant en chef des armées haïtiennes de 1987 à 1988. Il est renversé en septembre 1988 par un groupe militaire commandé par le général Prosper Avril.

source et photo © DR sur Loophaïti.com
77cc3-3104392390-2