Andrea POLLACK

2NAGEUSEGermany
† 13-03-2019 – Berlin, Allemagne, 57 ans.

Sous les couleurs de la RDA, elle avait conquis l’or olympique sur 200m papillon en 1976 à Montréal, à l’âge de 15 ans, et sur 4x100m quatre nages en 1976 puis en 1980 à Moscou. Elle fut aussi championne d’Europe à deux reprises en 1977, sur 100m papillon et 4x100m quatre nages. Elle avait aussi amélioré les records du monde des 100m et 200m papillon, à chaque fois en 1978.
Info sur Metro Belgiquephoto crédits AOP

Publicités

Maximilian REINELT

8bRAMEUR 0Allemagne
† 10-02-2019 – Saint-Moritz, Suisse, 30 ans.

Champion olympique d’aviron dans le huit en 2012 à Londres et encore vice-champion à Rio en 2016. Double champion du monde 2010 et 2011 et quadruple champion d’Europe (2013-2016), il avait mis un terme à sa carrière après Rio et se consacrait depuis à son métier de médecin.
Sudinfo.be – © Belgaphoto  
google

Matti NYKÄNEN

6SAUTEUR A SKI 0Finland
† 04-02-2019 – 55 ans.

Il fait partie des meilleurs sauteurs de l’histoire. Entre les JO de 1984 à Sarajevo et ceux de Calgary quatre ans plus tard, il a remporté quatre médailles d’or et une d’argent. Il a également enlevé à quatre reprises le classement général de la Coupe du monde et a longtemps été le recordman des victoires en Coupe du monde avec 46 succès.

RTS sportsphoto John Palmen
google

Antal BOLVÁRI

1JOUEUR DE WATER-POLO hongrois
† 08-01-2019 – 86 ans.
0Hongrie0Olimpic Movement
Avec le BP. Honvéd il remporte le titre de champion du monde et en 1954 le titre de champion d’Europe. Avec l’équipe nationale de Hongrie, il est champion olympique en 1952 à Helsinki et en 1956 à Melbourne. Il reste alors 5 ans en Australie avant de rentrer au pays et de jouer au Vasas, Spartacus et Ferencvaros. Après sa carrière de joueur, il devient coach pour les équipes de Spartacus et Honvéd et pour l’équipe nationale junior.

Nemzeti Sport –  Photo DR sur Alchetron.com

Věra RŮŽIČKOVÁ

2

GYMNASTE tchèque
† 24-11-2018 –   Tchéquie, 90 ans. 
Tchéquie
Championne olympique de gymnastique, médaillée d’or aux compétitions par équipe aux Jeux Olympiques de 1948 à Londres. Elle  était, à 19 ans, la plus jeune membre de l’équipe.  En plus de la gymnastique, elle se consacrait à la natation et à la plongée. Après la Seconde Guerre mondiale, elle avait joué en première ligue de basketball à SK Židenice. Après 1989, elle a participé à la reconstruction du mouvement Sokol et à la fondation du club tchèque des olympiens. Elle s’est également consacrée à l’éducation des jeunes athlètes. En 2016, elle a reçu la médaille du mérite.

sourcephoto DR.

Sosian ANDIEV

3.JPGLUTTEUR RUSSE
† 22-11-2018 – Moscou, Russie, 66 ans.
0Russie
Champion du monde espoir en lutte libre en 1969, champion d’Europe en 1970, 1972 (plus de 100kg). En 1973, il est champion du monde senior. Vainqueur de la coupe du monde en 1976 et médaille d’or aux Jeux Olympique 1976 à Montréal. Il gagne encore d’autres titres par après.

source Alaniatv.ru  – photo sur Wikipedia.

Gyozo KULCSAR

1Escrimeur hongrois.
† 19-09-2018 – 77 ans.

Surnommé en Hongrie le « Paganini de l’épée ». Sacré quatre fois champion olympique, en individuel et par équipes à Mexico (1968), par équipes à Tokyo (1964) et Munich (1972), il a décroché deux autres médailles, de bronze, en individuel à Munich et Montréal (1976), et a également été trois fois champion du monde. Après son retrait de la compétition, il a formé plusieurs générations d’escrimeurs hongrois à succès.

source Sportmagazine. Levif.be photo DR
0Hongrie

Yelena SHUSHUNOVA

1shu  Gymnaste russe
† 16-08-2018 – Saint Petersbourg, Russie

Elle est notamment 5 fois championne du monde entre 1985 et 1987 et double médaille d’or aux jeux olympiques de Séoul en 1988. Elle fait partie du Temple de la renommée de la gymnastique depuis 2004.

source Deadspin.com    – photo © Eileen Langsley – Gymnast Magazine
0Russie

Fábián LÁSZLÓ

1fabian.PNGKayakiste hongrois
† 10-08-2018 – Hongrie, 82 ans.

Champion de canoë-kayak hongrois, il fut 23 fois champion de Hongrie, quatre fois chamipon du monde et six fois champion d’Europe. A 17 ans, il fait déjà partie de l’équipe nationale. En 2006, il est inscrit à  l’Ordre du mérite de la République hongroise; en 2012, la médaille Popper Aladar et en 2016, le prix du fair-play hongrois pour l’ensemble de sa carrière. Il est champion olympique en 1956 à Melbourne, en double (K2) sur 10.000 mètres avec son compatriote Janos Uranyi

source Nemzetisport.hu photo DR-  Honved.hu
0Hongrie

Vibeke SKOFTERUD

1skofterud.PNGSkieuse norvégienne
† 29-07-2018 – Oslo, Norvège, 38 ans.

Skieuse de fond, championne olympique, elle avait une immense carrière en relais 4×5 km avec un titre olympique en 2010 à Vancouver, et deux titres de championne du monde glanés en 2005 en Allemagne et en 2010, chez elle, en Norvège. Après de nombreuses blessures, elle n’a pas réussi à se qualifier pour les Jeux Olympiques de Sotchi. Elle a alors décidé en 2014 d’arrêter le ski de fond et de se lancer dans le ski-marathon. En août de l’année suivante, elle a finalement annoncé son retrait du ski de haut niveau.

source Sports Orange.frphoto © Assoc.Press
0norvege

Vakhtang BALAVADZE

1lutteChampion de lutte géorgien
† 25-07-2018 – Tbilissi, Géorgie, 92 ans.

Deux fois champion du monde, médaillé de bronze des Jeux Olympiques de 1956, et cinq fois champion de lutte libre de l’ex-URSS. En 1956, aux J.O. de Melbourne, il remporte la médaille de bronze en combattant dans la catégorie des poids mi-moyens (67-73 kg)

sourcephoto DR
Georgia

 

Denis TEN

1ten.PNGPatineur artistique kazakh.
† 19-07-2018 – Almaty, Kazakhstan, 25 ans.

D’origine coréenne, il était l’arrière-arrière petit-fils du général coréen Min Keung-ho, qui avait combattu contre l’occupant japonais au début du XXe siècle. Il avait obtenu la médaille d’argent aux Championnats du monde en 2013, un an avant de décrocher le bronze aux JO-2014 de Sotchi. En 2015, il obtenait une nouvelle fois le bronze aux Championnats du monde.

source © AFP – 7 sur 7 – photo sur Twitter © ISU Figure Skating.
Kazakhstan

Lindy John REMIGINO

1remiginoAthlète olympique américain.
† 11-07-2018 – Newington, Conn, USA – 87 ans.

Athlète américain, spécialiste du sprint. Il n’a que 21 ans lorsqu’il est pris dans la sélection américaine pour les Jeux Olympiques d’Helsinki en 1952, suite aux multiples forfaits de ses compatriotes. Il remporte la finale dans le même temps que le favori de l’épreuve, le Jamaïcain Herb McKenley, en réalisant la meilleure performance de sa carrière en 10 s 4. Il est ainsi champion olympique, médaille d’or, sur le 100 mètres plat et le relais 4 X 100 mètres avec l’équipe des USA.

source Wikipedia  _ Legacy.com – photo © DR Peoplemaven.com
0USA

Hans Günter WINKLER

1hans.PNGCavalier allemand.
† 09-07-2018 – Wüppertal, Allemagne, 91 ans

En 1951, sa vie emprunte un tournant décisif, lorsqu’il croise le chemin d’une jument délicate alors âgée de six ans: Halla. Avec la baie, il s’imposera dans pas moins cent vingt-cinq épreuves. L’année suivant sa rencontre, le couple remporte un premier titre de champion d’Allemagne, que le cavalier décrochera encore quatre fois.En six participations aux Jeux olympiques,  (Stockholm, Tokyo, Rome, Mexico, Munich et Montréal.) il avait décroché pas moins de sept médailles, dont cinq en or. Il était un immense champion de saut d’obstacles, si ce n’est le plus grand. Cavalier le plus titré de l’histoire olympique dans cette discipline.

source extraits © Lucas Tracol – Grandprix Replay – photo © DR sur Badische Zeitung
0Allemagne.png