Edith SCOB

1ACTRICE, METTEUSE EN SCÈNE0France
† 26-06-2019 – Paris, France, 81 ans.

Elle s’inscrit à des cours de théâtre parallèlement à ses études de lettres à la Sorbonne. En 1957 elle fait des essais pour La Tête contre les murs (1959), de Georges Franju et incarne une jeune femme enfermée dans un asile. C’est le deuxième film – d’épouvante – de Franju, Les Yeux sans visage (1960), qui la fait connaître au grand public. On l’a vue dans près de 120 rôles au cinéma et en séries TV, et a fait une grande carrière aussi au théâtre. On la croise dans « L’été meurtrier » de Jean Becker (1983), « Vénus Beauté (Institut) » de Tonie Marshall (1999), « La fidélité » d’Andrzej Zulawski (2000), « Le pacte des loups » de Christophe Gans (2001), « L’homme du train » de Patrice Leconte (2002), « Bon voyage » de Jean-Paul Rappeneau (2003), par exemple.

Sourcephoto © Getty Images – 2013

Publicités

Maurice BÉNICHOU

1.PNGCOMÉDIEN, METTEUR EN SCÈNE0France
† 15-06-2019 – 76 ans.

Comédien prolifique au théâtre et au cinéma, habitué aux seconds rôles, popularisé par son rôle de propriétaire de la boite aux souvenirs dans « Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain« . Il a été à l’affiche d’une quarantaine de pièces et d’une cinquantaine de films sous la direction des plus grands réalisateurs dont Henri Verneuil, Raoul Ruiz et Yves Robert avec notamment « Un éléphant ça trompe énormément » en 1976.

Source RTBF – photo © France 2

Franco ZEFFIRELLI

1RÉALISATEUR0Italie
† 15-06-2019 – 96 ans

Réalisateur de cinéma italien inspiré fortement par la littérature anglaise et les opéras. Son film le plus connu, « Roméo et Juliette » (1968), est d’ailleurs une adaptation de Shakespeare, auquel il a aussi emprunté « Hamlet » (1992, avec Mel Gibson et Glenn Close) et « La mégère apprivoisée » (1967, avec Elizabeth Taylor et Richard Burton), une fidélité qui lui a valu en 2004 le titre de « Sir » en Angleterre. Il a aussi mis en scène plus d’une trentaine de pièces de théâtre et d’opéras, jusqu’en 2012.

Source AFP – Le Vif Focus – photo © Alexey Yushenkov – 2008

Eva KLEINITZ

1DIRECTRICE D’OPÉRA0Allemagne
† 30-05-2019 – Strasbourg, France, 47 ans.

Après des études de chant et de théâtre, elle devient, en 1991, assistante à la mise en scène à l’opéra de Bregenz, en Autriche, puis, elle est successivement directrice du casting, directrice artistique, puis directrice adjointe du festival de Bregenz. De 2006 à 2010, elle devient directrice du planning artistique au théâtre royal de La Monnaie à Bruxelles. De 2011 à 2017, elle revient en Allemagne comme directrice adjointe de l’opéra de Stuttgart, avant de prendre en septembre 2017 la tête de l’Opéra du Rhin, qui regroupe les opéras des villes françaises de Strasbourg, Mulhouse et Colmar.

Source Le Figaro – Wikipedia – photo © France 3 Alsace

Dusan MAKAVEJEV

4RÉALISATEUR serbe
† 25-01-2019 – Belgrade, Serbie, 86 ans.
serbia(yugoslavia)
Ses trois premiers longs métrages sont des succès critiques. Innocence sans protection remporte l’Ours d’argent au Festival de Berlin en 1968. Son quatrième film Wilhelm Reich : Les Mystères de l’organisme est interdit en Yougoslavie et le pousse à l’exil (jusqu’en 1988). En 1974, il réalise au Canada le film Sweet Movie qui provoque des polémiques à cause de son contenu à caractère sexuel. En 1981,  Les Fantasmes de Madame Jordan (Montenegro or Pigs and Pearls) est une comédie noire qui remporte un succès. Il est par la suite professeur de cinéma à l’Université Harvard. Il fut membre du jury à la Berlinale de 1970 et à la Mostra de Venise en 2004. (source Wikipedia). – photo DR.
google

Pierre BARILLET

1AUTEUR français
† 08-01-2019 – 95 ans.
0France
Il a régné avec son comparse Jean-Pierre Grédy, pendant une trentaine d’années, sur le théâtre drôle, pétilant, comédies de boulevard, popularisé à la télévision par l’émission « Au théâtre ce soir ». Leurs signatures étaient une marque de fabrique. On retiendra entre autres, « Fleur de cactus », « Quarante carats », « Folle Amanda », « Potiche », « Lily et Lily », « Le Don d’Adèle ». Il a aussi écrit des romans.

RTBF.be – photo personnelle sur Wikipedia – 2013

Alvin EPSTEIN

1franklinACTEUR ET METTEUR EN SCÉNE américain.
† 10-12-2018 – Bronx, N-Y, USA, 93 ans.
0USA
Il a consacré sa vie au théâtre principalement. Spécialiste de Beckett, il apparaît dans King Lear aux côtés d’Orson Welles et du débutant Marcel Marceau.. Au cinéma, on le voit dans quelques films ainsi que dans des séries TV.

source NYT – photos – © Getty Images

Stanislav GOVOROUKHINE

1staActeur et réalisateur russe. † 14-06-2018
Aussi scénariste et politicien. Après avoir commencé sa carrière comme géologue il travaille de 1959 à 1961 dans un studio de télévision à Kazan. Il réalise pour le petit écran à partir de 1973 des adaptations de grands classiques de la littérature mondiale tels Robinson Crusoe (1973), Les Aventures de Tom Sawyer (1982), Les Enfants du capitaine Grant (1983) ou Dix petits nègres. Il tourne pour le cinéma deux films avec l’acteur Vladimir Vysotsky. Après la Perestroika, il abandonne le cinéma de fiction pour mener une carrière politique. Il devient un des leaders du Parti démocratique de Russie. Comme réalisateur on lui doit une vingtaine de films et une trentaine de rôles comme comédien, à la TV et au cinéma.

82 ans – Barvikha, Russie
source Wikipedia – Le Courrier de Russie – photo sur Wikiwand © DR
0Russie

Alfredo ALCON – 11-04-2014

2.JPGActeur de cinéma, théâtre et séries TV argentin. Metteur en scène. Un des plus grands acteurs argentins du 20è siècle, il a participé à plus de 50 films et a joué dees pièces de Arthur Miller, Tennessee Williams, Henrik Ibsen, George Tavori, Eugene O`Neill, Neil Simon ou encore Juan Villoro. Récipiendaire de nombreuses distinctions.
84 ans – Buenos Aires, Argentine.
1.jpg

photo surwww.diariamenteneuquen.com.ar