Marcel AZZOLA

4MUSICIEN français
† 21-01-2019 – Poissy, Yvelines, France, 91 ans.

Accordéoniste virtuose, il puisait son énergie dans les échanges avec le public, un musicien à l’image de son instrument : connu de tous. Entré dans le langage courant par le célèbre « chauffe, Marcel ! », que lui avait lancé Jacques Brel, en 1968, en plein enregistrement de sa chanson Vesoul, le nom de Marcel Azzola fut associé à tous les visages de l’accordéon, du bal musette à la création originale en passant par le jazz. Il a joué avec les plus grands, Juliette Gréco, Yves Montand, et aussi pour le cinéma où on lui doit la bande son dans une centaine de films. (source info Le Monde.fr – Pierre Gervasoni – photo DR)

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s